14 avril 2021

Comment ouvrir un compte dans une néobanque lorsqu’on est auto entrepreneur ?

Considérées comme étant les banques de la nouvelle génération, les néobanques se développent de plus en plus sur le marché et suscitent progressivement l’intérêt de plus en plus d’entrepreneurs. Les principaux points forts des néobanques sont tout d’abord des prix très attractifs, des produits et services similaires aux banques en ligne et traditionnelles. De plus, elles offrent la quasi-totalité des avantages que fournissent les banques classiques en y ajoutant des services supplémentaires qui leurs sont spécifiques comme les outils de gestion de comptabilité et des notes de frais.

Le système bancaire classique : un frein pour les auto-entrepreneurs

Ouvrir un compte bancaire professionnel par le biais des banques traditionnelles peut rapidement devenir une expérience rébarbative, notamment pour les autos entrepreneurs. Les raisons sont variées : d’une part, par rapport à la complexité des procédures administratives demandées par la banque et d’autre part, l’instabilité des revenus de l’auto-entrepreneur. En effet, les banques classiques restent très strictes concernant les ouvertures de comptes professionnels et exigent des pièces justificatives précises avant d’entamer toute procédure d’ouverture. Pourtant, de par son statut, l’auto-entrepreneur a un revenu mensuel instable et irrégulier. Cela consiste alors inéluctablement un obstacle dès l’ouverture du compte et de sa future gestion.

Les banques classiques ont besoin d’observer tout au long d’une période donnée, des revenus stables et cohérents. Cela posera surement un problème à l’auto-entrepreneur dans le cas où ce dernier devrait effectuer un retrait ou un dépôt d’une valeur considérable dans son compte, et cela à des périodes non ponctuelles. En effet, dans ce cas-là, la banque exigera une pièce justificative avant d’entamer toute opération et cette procédure sera assez difficile de par sa durée et sa complexité.

Souvent, ces dépôts inhabituels et instables entraînent la fermeture du compte, par la banque.

Comment trouver un compte bancaire adapté à ses besoins pour auto-entrepreneurs ?

Ces dernières années, le nombre de travailleurs indépendants a considérablement augmenté. En effet, de plus en plus de personnes préfèrent développer leurs propres affaires et travailler à leurs propres comptes. Les raisons de cette envie s’expliquent par le besoin de gérer son emploi du temps de manière autonome et du besoin d’indépendance et d’autonomie.

Cependant, il est important, voire capitale d’avoir un compte bancaire professionnel afin de gérer ses comptes. Néanmoins, ce compte bancaire doit être conciliant avec les besoins et le mode de vie du statut d’auto-entrepreneur. De ce fait, la facilité de la gestion des transactions et de la rapidité des diverses opérations bancaires sont les deux critères les plus importants : d’où la préférence pour les néo banques.

Le pragmatisme du système des néo banques, ainsi que les offres diverses et variées qui existent sur internet sont les prémices d’un changement profond du système bancaire. De plus, ces dernières sont très abordables car elles ne demandent pas des frais faramineux, à la différence des banques traditionnelles.

Cependant, en l’absence d’un professionnel, il est nécessaire de consulter un comparatif des différentes néo banques pour entrepreneurs présentes sur internet et adaptées à leurs besoins.

Les néo-banques sont le choix le plus judicieux pour un auto-entrepreneur

Il n’existe aucune loi obligeant un auto-entrepreneur à créer un compte bancaire professionnel. Cependant, les avantages que proposent les néo banques en leur faveur sont diverses. Pour commencer, à la différence des banques classiques qui demandent un nombre de pièces administratives considérables, les néo banques demandent seulement un justificatif d’idéntité pour l’ouverture d’un compte bancaire professionnel : cela représente alors un gain de temps considérable pour l’auto-entrepreneur.

De plus, la création d’un compte professionnel permet de faciliter l’élaboration des déclarations fiscales à effectuer auprès de l’administration. En effet, les complications peuvent apparaitre avec le mélange des revenus de son activité et les dépenses personnelles : il n y a donc aucune raison pour un auto-entrepreneur de ne pas opter pour la création d’un compte professionnel au sein d’une néobanque.

Cliquez-ici pour noter cet article!
[Total: 0 Average: 0]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!