21 janvier 2021

Quel est le meilleur statut juridique pour devenir livreur à domicile ?

Choisir un statut juridique est très important pour le coursier, car il posera les bases de l’évolution de sa carrière professionnelle en tant que livreur à domicile. Le choix du bon statut juridique, sera une condition essentielle pour faire fonctionner son activité. En général, le livreur à domicile dispose de 2 choix parmi lesquels opter pour une :

  • Société: Ce statut à pour avantages de donner une forme juridique sur une longue période, la possibilité de se développer, la protection des biens personnels du livreur et le paiement des charges et frais professionnels par l’entreprise et non pas par le livreur. Cependant, il existe certains inconvénients tels que des formalités qui peuvent être couteuses sur le plan de la création, de lourdes obligations en comptabilité et de longues formalités pour la dissolution.
  • Entreprise individuelle: Comme avantages cette forme juridique conviendra à une activité à temps partiel, une gestion simplifiée et des charges et taxes adaptées à  l’entreprise. Neanmoins, il existe certains inconvénients tels que la soumission des micro-entreprises à des plafonds de chiffre d’affaires, ainsi que la non protection des actifs personnels et professionnels.

Les critères à remplir pour devenir coursier

Devenir livreur à domicile nécessite un minimum d’anticipation. En effet, bien que l’enregistrement soit simple sur la plupart des plateformes, ils nécessitent un certain nombre de prérequis, notamment:

  • Avoir plus de 18 ans
  • Posséder un vélo ou un véhicule motorisé tel qu’un scooter. Mais vous devez toutefois consulter la réglementation applicable dans la ville où se trouve la plateforme.
  • Avoir une pièce d’identité valide dans l’Union européenne
  • Avoir un smartphone: Par le biais d’une application le livreur reçoit son travail de courses à faire.
  • Création d’un statut juridique pour l’entreprise

Le meilleur statut juridique pour devenir livreur

Choisir un statut dépend essentiellement du type d’activité exercée et de sa portée. Si l’activité du livreur est effectuée à vélo de façon indépendante, alors le statut idéal sera celui d’indépendant. Toutefois, les sociétés unipersonnelles comme SASU et EURL sont également de bonnes options à prendre en compte.

  • L’auto-entreprise

L’auto-entreprise est une excellente structure pour exercer une activité secondaire générant peu de frais. D’une part, l’auto-entreprise est soumise à une limite de chiffre d’affaires. Ainsi le courrier ou le livreur ne pourra dépasser le plafond de 70 000 euros de chiffre d’affaires. Si tel était le cas, il perdra le bénéfice de micro-entreprise rendant ce statut inadaptée.

 En revanche, le livreur indépendant est soumis à des cotisations sociales. De ce fait,  lorsque le coursier effectue ses livraisons avec un véhicule automobile, il sera difficile pour lui d’amortir le prix d’achat de son véhicule ainsi que l’essence consommée.

  • Entreprise de livreur à domicile

Dans le cas où le livreur veut créer lui-même une société, il pourra opter pour l’EURL ou bien la SASU. Le livreur avec le statut d’EURL est considéré comme TNS (travailleur indépendant) alors que le livreur SASU est considéré comme un salarié.

Cependant, la protection sociale et le montant des cotisations sont différents. Si le livreur souhaite s’associer à d’autres personnes, il peut choisir dans ce cas une SAS ou une SARL. La différence entre ces sociétés se distingue par la manière dont les partenaires travaillent. Ainsi, s’ils veulent travailler de façon classique, la LLC peut être un bon choix. Dans le cas contraire, la SAS laisse une grande marge de manœuvre statutaire afin que les actionnaires définissent eux-mêmes leurs règles de fonctionnement.

Dans le domaine fiscal la SASU est soumise à l’impôt sur les sociétés (IS) mais peut choisir de payer l’impôt sur le revenu (IR) pour 5 ans maximum. Pour l’EURL, c’est le contraire car vous êtes automatiquement soumis soit à l’IR mais aussi au SI.

Ouvrir un compte dans une néobanque lorsque l’on est livreur à domicile

Disposer d’un compte professionnel est important pour un livreur à domicile pour pouvoir gérer ses revenus et différentes dépenses. Vous pourrez ouvrir un compte trés facilement dans une néobanque/fintech. En effet, l’ouverture d’un compte professionnel s’effectue rapidement et 100% en ligne.

Les procédures d’ouverture d’un compte au sein d’une fintech sont souples et rapides. Vous devrez généralement télécharger l’application de la néobanque, transmettre un justificatif d’identité, avec généralement un autre document. Vous aurez à votre disposition, un compte RIB/IBAN pour effectuer des virements, recevoir vos gains et une carte de paiement pour le paiement de vos différentes dépenses professionnelles. Vous avez la possibilité de consulter notre comparateur pour ouvrir un compte dans une néobanque.

Cliquez-ici pour noter cet article!
[Total: 1 Average: 5]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!